Vous cherchez Réseau de
recherche sur l’accès à la justice
(RRAJ)? Cliquez ici

À Propos

Au sujet du Comité d’action sur l’accès á la justice en matière civile et familiale

Il existe un problème sérieux d’accès à la justice au Canada. Le système de justice en matière civile et familiale est trop complexe, trop lent et trop cher. Il se révèle souvent incapable d’aboutir à des résultats justes, qui soient proportionnés aux problèmes qui lui sont soumis ou qui reflètent les besoins des gens qu’il est censé desservir. Malgré les durs efforts de nombreuses personnes qui se dévouent pour le faire fonctionner et malgré les nombreuses tentatives de réforme qui ont eu lieu, le système manque encore d’un leadership cohérent, de structures institutionnelles qui permettraient de concevoir et de mettre en œuvre des changements, ainsi que d’une coordination adéquate pour assurer une réforme cohérente et d’un bon rapport coût-efficacité. Des changements majeurs sont nécessaires.

Le Comité d’action a été créé par la juge en chef Beverley McLachlin en 2007. Il poursuit son objectif d’amener les gens à envisager ensemble des solutions au problème majeur de l’accès à la justice.


Mandat du Comité d’action

Le Comité d’action est une vaste coalition à haute visibilité jouant un rôle de chef de le sur la scène nationale a n de faire avancer le dossier de l’accès à la justice civile et familiale au Canada par les moyens suivants:

SENSIBILISATION – Sensibiliser les gens au besoin pressant d’améliorer l’accès à la justice civile et familiale au Canada.

VISION – Promouvoir une vision globale de l’accès à la justice civile et familiale au Canada axée sur le public et diffusée à large échelle, fondée sur les neuf objectifs de développement de la justice du Comité d’action en lien avec l’innovation, les institutions et les structures, ainsi que la recherche et le nancement.

ENGAGEMENT – Promouvoir un vaste engagement des institutions et du public en vue d’améliorer l’accès à la justice.

COLLABORATION – Soutenir la collaboration au chapitre de la réforme de l’accès à la justice civile et familiale.

INNOVATION – Favoriser l’innovation, la recherche et l’évaluation au chapitre de la justice civile et familiale.